en-tete
en-tete2 btn-gallerie-image
en-tete4 btn_histoires et poésie en-tete6
en-tete7 btn-metier-bucheron en-tete9
btn-accueil

Menu

Articles de la même rubrique:         Introduction à l’affûtage         Réaliser un bon affûtage en respectant les points suivants         Angle et sens d’affûtage         La longueur des gouges         Le pas et la jauge d’une chaîne de tronçonneuse         Les limiteurs de profondeur des chaînes de tronçonneuses         Le guide chaîne         Conclusion

Introduction à l’affûtage

Une chaîne de tronçonneuse parfaitement affûtée est nécessaire pour obtenir un bon rendement de coupe et éviter de fatiguer les principaux organes de la scie à moteur, pignon, guide chaîne et la chaîne elle-même. Elle engendre une diminution du carburant de la fatigue et du travail pénible, la sécurité et la santé de l’utilisateur.

Préférez "rafraîchir" l’affûtage de vos gouges fréquemment, n’attendez pas que vos copeaux se transforment en "farine".

Il faut affûter :
- Quand la chaîne ne pénètre plus d’elle-même dans le bois.
- Quand le trait de scie n’est plus droit.
- Quand le bois est arraché, voire déchiqueté.
- Quand les copeaux ne sont plus que de la sciure fine.
- Quand la chaîne a scié du fer des pierres de la terre etc.

L’affûtage comprend des opérations importantes.
- Affûter la dent gouge.
- Rectifier du limiteur d’épaisseur de copeau.
- Contrôler le guide chaîne et le pignon moteur.
- Contrôler le sens de montage de la chaîne afin que celle-ci soit dans le sens de rotation du moteur sur le guide .




fin1
Toutes les informations du site sont données à titre indicatif. Les photos du sites sont soumises au droit d'auteur en rigueur. Merci de ne pas les copier.
Site optimisé 1024*800
copyright Bûcheron-sylviculteur
fin2
fin3