en-tete
en-tete2 btn-gallerie-image
en-tete4 btn_histoires et poésie en-tete6
en-tete7 btn-metier-bucheron en-tete9
btn-accueil

Menu

Articles de la même rubrique:         Introduction à l’affûtage         Réaliser un bon affûtage en respectant les points suivants         Angle et sens d’affûtage         La longueur des gouges         Le pas et la jauge d’une chaîne de tronçonneuse         Les limiteurs de profondeur des chaînes de tronçonneuses         Le guide chaîne         Conclusion

Les limiteurs de profondeur des chaînes de tronçonneuses

Les limiteurs de profondeur

Leurs fonctions

La hauteur du limiteur de profondeur détermine la pénétration de la gouge dans le bois et l’épaisseur du copeau.
Les limiteurs réglés trop haut. Si le limiteur de profondeur est trop haut, il faut appuyer plus fort sur la tronçonneuse sinon elle n’enlèvera que de la sciure(farine) et non des copeaux.

Les limiteurs réglés trop bas.
Les gouges rentrent trop dans le bois au moment du perçage, elles rebondissent violemment et rendent celui-ci impossible.

Remarques :

- Les rebonds en bout de guide seront plus violents et plus dangereux.

- Etre toujours conscient du phénomène de recul.

- Faire attention à la position du nez du guide lorsque vous coupez.

- Le moteur peine et la chaîne vibre. Vous devez alors soulager votre chaîne en effectuant un affûtage ou la remplacer.


Le réglage du limiteur influx directement sur le rendement de la machine et la durée de vie du moteur. Un mauvais réglage agit d’avantage sur l’usure du guide et de la partie inférieur de la chaîne. Cela provoque aussi d’avantage de fatigue et moins de sécurité pour l’utilisateur.

Réglage des limiteurs de profondeur
Le retrait du limiteur de profondeur doit être contrôlé après l’affûtage sur des gouges de même longueur.
Il se fait régulièrement après deux ou trois affûtages. Le contrôle est effectué à l’aide d’un gabarit adapté au pas de chaîne.
Le limiteur de profondeur doit être raccourci à fleur du gabarit à l’aide d’une lime plate douce dans le même sens que lors de l’affûtage.


Il faut qu’il soit bien arrondi, avec un méplat d’environ 0.5mm.

Exemples :
Bois dur (feuillus en général) chaîne 3/8 limiteurs de profondeur 0,65 mm plus bas que la platine supérieure de la gouge.
Bois tendre
jusqu’à 1 mm (résineux et certains feuillus, peupliers, bouleaux, etc.).

Attention passé 1mm, vous vous exposez à une perte de rendement.

Une casse moteur
Chaque dent gouge qui attaque le bois frappe celui-ci comme un coup de marteau sur le guide chaîne puis transmet ces chocs au vilebrequin. Cela provoque l’usure prématurée de la chaîne partie inférieur, du guide, des paliers de ce dernier. Même le moteur d’une grosse cylindrée peut rendre l’âme en une saison de travail s’il subit un tel traitement.

Remarques

- Remplacer le pignon d’entraînement toutes les deux ou trois chaînes environs.



Article suivant : Le guide chaîne

fin1
Toutes les informations du site sont données à titre indicatif. Les photos du sites sont soumises au droit d'auteur en rigueur. Merci de ne pas les copier.
Site optimisé 1024*800
copyright Bûcheron-sylviculteur
fin2
fin3