en-tete
en-tete2 btn-gallerie-image
en-tete4 btn_histoires et poésie en-tete6
en-tete7 btn-metier-bucheron en-tete9
btn-accueil

Menu

Articles de la même rubrique:         Une lumière au cœur de l’hiver         Le Gui, plante symbolique de l’hiver         La Nature Cosmique du Gui         Le Gui et l’Ancienne Lune         Un comportement d’extra-terrestre         Mythe de Balder         Rama et la plante sacrée des druides         La Symbolique Celtique         Druide         Le Gui et la Lune         Le Rameau d’or         Le Gui, Plante de Lumière         Les relations du Gui et de l’arbre         Noël, Fête de la Lumière.         Le Gui

Noël, Fête de la Lumière.

Accompagné du Houx et de l'Epicéa, le Gui apporte son message de vie qui prend tout son sens au moment de Noël et des fêtes de fin d'année. Noël ancienne fête païenne du solstice d'hiver représente le moment le plus sombre de l'année et en même temps celui où le soleil va bientôt remonter dans le ciel. Passage obligé où l'homme doit traverser ses propres ténèbres pour retrouver la lumière. Alors que la Fête de la Saint Jean célèbre la manifestation de la force solaire dans toute sa plénitude, Noël nous invite à nous relier à notre lumière intérieure. C'est le tison conservé du feu rituel du solstice d'été qui allumera la bûche de Noël dans la cheminée. Geste par lequel se rejoignent la lumière cosmique et la lumière de notre conscience divine.

La coutume de suspendre du Gui dans les maisons pour les des fêtes de fin d'année parle du désir au plus sombre de l'hiver de nous souvenir de notre nature spirituelle. C'est à ce moment que le Gui incarne vraiment la promesse que de l'obscurité la plus sombre naît toujours la lumière.

Claire BONNET


Article suivant : Le Gui

fin1
Toutes les informations du site sont données à titre indicatif. Les photos du sites sont soumises au droit d'auteur en rigueur. Merci de ne pas les copier.
Site optimisé 1024*800
copyright Bûcheron-sylviculteur
fin2
fin3